Dans le sillage des gabariers


Des monts du Limousin jusqu’à la frontière Girondine, l’Isle traverse le cœur du Périgord avec générosité. Un autre regard sur la vallée et son patrimoine.

FICHE D’IDENTITÉ

Source  : Monts du Limousin, Haute-Vienne (87)
Déversoir  : Rivière Dordogne à Libourne (33)
Longueur totale : 255 km (_è naviguables), 66 communes et 3 départements traversés (Haute-Vienne, Dordogne, Gironde)
Ses affluents : 41 (dont 36 ruisseaux)
Ses confluents : 1 (Dordogne)
Classe de rivière / difficulté de navigation : 1ère catégorie (très facile)


Née sur les plateaux du Limousin, l’Isle atteint les prémices de sa maturité en franchissant les portes du Périgord, au Nord de Jumilhac-le Grand. Après avoir fait en ces lieux le bonheur des chercheurs d’or, elle poursuit son cours vers les plateaux calcaires du causse truffier puis dévie vers l’ouest pour continuer son chemin en direction de la façade atlantique pour se jeter dans la Dordogne à Libourne (33). Tumultueuses en amont (partie haute plutôt réservée aux sportifs), ses eaux se calment peu à peu et son lit s’élargit à la confluence avec l’Auvézère. En terres « civilisées » à partir de Périgueux, elle conte alors l’histoire de la batellerie marchande et s’écoule, sereine, de moulins en écluses (41), le long de chemins de halage…

 

Entre ville et villages

S’il n’est pas encore possible d’en suivre le courant sur la totalité de son linéaire sans mettre pied à terre, l’Isle offre aux randonneurs fluviaux une remarquable diversité de parcours et de paysages. De l’amont à l’aval entre Corgnac et Montpon-Ménestérol, la rivière est jalonnée d’une multitude de petits barrages, d’ouvrages appartenant au passé et de haltes accueillantes. Etroite, très ombragée et parfois même un peu mystérieuse lorsqu’elle traverse les noyeraies et les vergers de Coulaures ou qu’elle s’accélère en petits rapides à hauteur de Savignac-les-Eglises, l’Isle prend des allures de long fleuve tranquille à l’approche de Périgueux.

Observées de l’eau, les coupoles de la cathédrale Saint-Front présentent une autre dimension ; puis, à quelques coups de rame, le château des Izards et les berges paysagées de la voie verte laissent doucement la place à un périple moins urbanisé. Les îlots et les plages d’Annesse-et-Beaulieu incitent aux pauses bucoliques ; plus loin, les châteaux se succèdent pour donner une certaine majesté au voyage : Le Puy de Saint-Astier, Beauséjour à Saint-Léon, le château de Neuvic et Mauriac à Douzillac scandent la descente.

 

Une aventure nature

Depuis l’embarquement, la faune et la flore jouent elles aussi la carte de la variété. Sur chaque rive et de bief en bief, les peupleraies, les saules, les figuiers et bien d’autres essences servent d’abris à une multitude d’oiseaux, dont les martins pêcheurs, les cingles plongeurs, les canards et les cygnes, alors que plane le cormoran… sans doute à l’affût d’une perche. Les amateurs de pêche auront le choix entre la truite, le goujon, le vairon, des poissons d’eaux vive comme le barbeau ou la vandoise, de gros brochets, des sandres, des carpes ou encore le plus gros poisson d’eau douce, le silure, fréquent et parfois de très grande taille.

 

Une aventure ludique

La traversée de Périgueux se veut joueuse, 11 passes à canoës ont été aménagées par la communauté d’agglomération du Grand Périgueux pour de jolis frisson et embruns. Enfin, épargnée par la ruée des rameurs des beaux jours, l’Isle donne à chacun la sensation d’une grande liberté. Un sentiment encore accentué à l’aval, à l’approche de Mussidan. Cernée par les forêts de la Double et du Landais, la rivière s’enfonce jusqu’à Montpon-Ménestérol au cœur d’un environnement plus sauvage mais qui garde les traces des activités passées… A Saint-Martial-d’Artenset, passer l’écluse en compagnie de la gabare du moulin du Duellas ressemble à une véritable aventure.

 

 

© photo : Luc Fauret photographe

A voir aussi

NOUS CONTACTER

Comité Départemental du Tourisme
de la Dordogne

25 rue Wilson - BP 40032
24002 Périgueux Cedex
05 53 35 50 24
du lundi au vendredi de 9h à 17h

 

Recevez nos idées de week-ends à vivre en Dordogne.